Test de la poussette Zapp Xtra de Quinny

Une poussette évolutive compacte et légère •
Le principal avantage de la Quinny Zapp Xtra est sa compacité une fois pliée. La Quinny Zapp dispose d’un système de pliage révolutionnaire et d’une efficacité redoutable. Une fois pliée, la Zapp mesure avec ses roues 65 cm* de long pour 22 cm* de haut et 25 cm* de large. Impossible de trouver mieux sur le marché !

Le mécanisme de pliage nécessite néanmoins une petite démonstration car on est au départ un peu décontenancé et il est possible de se coincer les doigts. A l’usage, il se fait les yeux fermés.

Le deuxième avantage de la Quinny Zapp Xtra est de pouvoir accueillir une coque / siège-auto sur une poussette d’une si petite taille.
Il vous faudra au préalable ôter le hamac du châssis de la Zapp et fixer des adaptateurs . Ceci est relativement rapide (moins de 5 minutes pour nos testeurs munis de la notice). Néanmoins, il est impensable de faire cette manipulation tous les jours. Cela implique d’utiliser la coque / siège-auto le plus longtemps possible. On pourra ensuite utiliser le hamac qu’il vous faudra alors remettre en place.

L’usage de la coque / siège-auto le plus longtemps possible est d’autant plus vrai que le hamac de la Quinny Zapp n’est pas inclinable pour permettre à votre enfant de se reposer. C’est d’ailleurs l’un des principaux défauts de la poussette, alors que cette option est possible sur la plupart des poussettes cannes. Si vous faites de longs trajets et que votre enfant est encore jeune, cela est à prendre en compte avant d’acheter la poussette.

La Zapp Xtra pèse 8,7 kg* avec sa capote, ce qui en fait également une poussette très légère.

Pliage de la quinny zapp xtra

Une poussette ‘tout-confort’

Coté confort, la Zapp Xtra démontre une qualité de finition et de conception maximale. La capote est très facilement amovible, avec un textile de qualité, des fenêtres latérales pour l’enfant, une grande fenêtre de surveillance sur le dessus pour les parents et des multiples crans pour le pliage. Le hamac est dans une matière textile également de grande qualité avec un repose-pieds parfaitement ajusté et munis de renforts en plastique. Le frein de parking est un système push-push avec 2 pédales sur lesquelles on appuie pour actionner ou libérer le frein. Cela évite de remonter une barre avec le pied comme sur de nombreuses poussettes. Cela vous évitera aussi de vous abîmer les pieds à la plage par exemple.

Le chapitre des reproches

Outre la non inclinaison de son dossier mentionnée ci-dessus, le principal reproche à faire à la Zapp est son absence de panier de rangement. Celui-ci est uniquement disponible en option, ce que nous trouvons un peu exagéré au regard du prix de la poussette.

Il est très important de ne pas suspendre de sacs trop lourds sur le poignées de la Zapp. La stabilité de la poussette est en effet calculée au plus juste. Tout surplus de poids fera basculer la poussette en arrière avec un fort risque pour votre enfant de se cogner la tête. Cela est écrit en gros dans le manuel de la poussette.

Pour ceux qui en aurait douté, la Quinny Zapp Xtra est uniquement un poussette urbaine. Ce n’est pas parce que c’est une poussette 3 roues que celle-ci est une poussette tout-terrain. Les roues de 15.5 cm sont petites et l’absence de suspension vous empêcheront de vous aventurer hors des chemins. La ville restera le terrain de prédilection de la Zapp Xtra.